Collaborer efficacement avec un indépendant

Pour certaines entreprises qui n'ont pas encore pris l'habitude de faire appel à des indépendants, il peut être très déroutant de collaborer sur ses premiers projets.

Détaillons ici quelques clefs pour une bonne collaboration.

  • La prise de contact - apprendre à se connaitre
  • La précision sur la mission confiée
  • L'organisation
  • La communication

La prise de contact

Essentielle bien sûr, mais rappelons-le.

Vous allez collaborer avec un élément extérieur à votre organisation qui n'a peut-être pas les mêmes codes que vous.

Assurez-vous, au delà de sa compétence seule, que vous avez la même approche du travail à fournir et que vous êtes sur la même fréquence.

Préparez également son accueil, présentez-le à vos équipes, indiquez à vos collègues le périmètre de son action.

La précision sur la mission confiée

Soyez précis. Tant sur la manière de travailler que dans les objectifs et la finalité de la mission. Sans contours clair, vous n'aurez jamais ce que vous attendez et le consultant indépendant ne saura pas dans quelle direction aller.

Et pour être précis, on écrit. Tenez à jour votre Roadmap au fil des évolutions s'il y en a.

L'organisation

Votre collaboration ne sera pas la même que celle que vous avez avec vos propres collègues sous votre management.

Mettez en place une nouvelle organisation pour faciliter le travail à distance et, d'une manière générale, préparez vous à être plus agile (à amener plus de souplesse dans vos processus). Il existe aujourd'hui beaucoup d'outils pour travailler en équipe et à distance tout en étant extrêmement efficace (Ex: Google Meet, Notion, Zoom.us, ...). Nous ferons un article à ce sujet prochainement.

La communication

Si vous n'accueillez pas l’indépendant dans vos locaux ou si vous collaborez à distance soyez doublement vigilent sur la nécessité de transmettre les bonnes informations au bon moment.

De la même manière, si plusieurs personnes interviennent sur le projet, sachez réunir les informations déterminantes. Ainsi, si l'indépendant n'arpente pas tous les jours les couloirs de vos locaux il pourra comprendre les changements d’orientations s'il y en a.

Permettez lui également de vous faire des retours. Nous n'y pensons pas forcement lorsque l'on porte le projet mais le consultant est aussi la pour vous faire changer d'avis - toute proportion gardée bien évidemment - vous devez lui permettre d'émettre son avis et de faire entendre sa voix de manière constructive.

Pour conclure

D'une manière générale le recours à des freelances ou à des indépendants n'est pas encore une pratique très développée en France.

Elle n'en est pas moins extrêmement pertinente pour peu que l'on sache éviter les erreurs classiques d'une collaboration qui sort du cadre employeur/employé.

Jobaround accompagne les entreprises dans l'externalisation de leurs processus achats.

Nous concevons des solutions sur mesure et vous accompagnons dans la définition de vos besoins, la digitalisation de vos procédures et la sélection de vos prestataires.
homephone-handsetphoneselect